Promenade sur le Marché de Beaune: Tour of a French Market

Practice Your French in Context

The Market of Beaune, Burgundy, France
French Today.

This story takes you for a virtual tour of the gorgeous city of Beaune, and in particular, its marketplace. This is is a fun and lively story, written in intermediate French, and should be relatively easy to understand. 

Have you ever been on a French market? If so, I am sure this story will ring a bell, bring up fantastic memories and help you remember the lively and colorful French open-air markets.

As with any "learn French in Context" story, try to guess the French words you don't understand: if needed, look them up in the English translation but try to use the entire English translation as a last resort.

Let's follow Steve on the market of Beaune.

Strolling the French Open-Air Market of Beaune

Nous sommes sortis tôt de notre hôtel pour aller au centre-ville de Beaune. Nous étions samedi et nous ne voulions pas rater le grand marché en plein air qui a lieu tous les samedis. Nous étions à l’Hôtel des Remparts et, comme son nom l’indique, il est situé à deux pas des vieux murs médiévaux, pas loin de la Place de la Halle où le marché a lieu.

We left our hotel early to go into the city center of Beaune. It was Saturday and we did not want to miss the large outdoor market that takes place every Saturday. We were staying at the Hôtel des Remparts and, as the name indicates, it is located very close to the old medieval walls, not far from the Place de la Halle where the market is held.

Quand on est arrivés à la Place, on a vu que c’était déjà plein d’animation. Ma femme voulait acheter des fruits, et moi j’espérais trouver un chapeau parce que j’avais découvert que le soleil pouvait taper fort en Bourgogne!

When we arrived at the Place, we saw that it was already full of activity. My wife wanted to buy some fruit, and I was hoping to find a hat because I had discovered that the sunshine could be intense in Burgundy!

Il y avait beaucoup de vendeurs et tous les marchands étaient occupés dans leurs étals. La variété des fruits et des légumes étaient saisissante, et tout avait l’air frais et appétissant.

There were many vendors and all the merchants were busy in their stalls. The variety of fruits and vegetables was striking, and everything appeared fresh and appetizing.

Je Voudrais Acheter des Figues, S'il vous Plaît

Nous venions d’acheter deux barquettes de belles fraises lorsque ma femme a vu des figues qui semblaient bien mûres, charnues et juteuses. Elle voulait en acheter plusieurs, peut-être un quart de kilogramme ou quelque chose comme ça. Donc, je me suis approché du vendeur et j’ai dit :
« Bonjour Monsieur. Je voudrais acheter des figues, s’il vous plait », ce à quoi il a répondu « Combien ? »
J’ai dit « un quart de kilogramme. » Le vendeur a dit « Quoi ? » et j’ai répété ma requête, « un quart de kilogramme, s’il vous plait. »

We had just bought two containers of lovely strawberries when my wife saw some figs which seemed ripe, plump and juicy. She wanted to buy several of them, maybe a quarter of a kilogram or something like that. So, I approached the vendor and I said:
“Bonjour Monsieur. I would like to buy some figs, please”, to which he responded “How many?” 
I said “a quarter of a kilogram”. The vendor said “What?” and I repeated my request, “a quarter of a kilogram, please”.

À ce moment-là, il a commencé à mesurer un kilogramme entier de figues sur la balance. J’ai répété encore une fois ma demande pour un quart de kilogramme mais le vendeur a continué à mettre de plus en plus de figues sur la balance. J’étais déterminé à ne pas perdre le contrôle de la situation et donc j’ai dit « Non, Monsieur, juste deux cent cinquante grammes » ce à quoi il a répondu, peut être avec un peu d’agacement, « Oui, comme vous voulez » et il a enlevé l’excès.

At this point, he started to measure a full kilogram of figs on the scale. I repeated once more my request for a quarter of a kilogram but the vendor continued to put more and more figs on the scale. I was determined to not lose control of the situation and so I said “No, Monsieur, just two hundred fifty grams” to which he responded, maybe with a bit of annoyance, “OK, as you wish”, and he removed the excess.

J’ai pensé que c’était probablement mon accent qui avait causé le problème, mais plus tard, pendant nos leçons par Skype, Camille m’a dit que ce n’était pas le problème. En fait, on ne commande pas les fruits au gramme. Vous pouvez commander un ou plusieurs kilos (et généralement on dit juste « kilo », peut être un demi-kilo, mais jamais un quart de kilo). Il est courant d’utiliser « une livre », donc environ 500 grammes, ou bien peut être une barquette entière si c’est vendu comme ça, et puis sinon, pour des fruits plus gros ou assez chers comme les figues, vous demandez le nombre de fruits que vous voulez.

I thought that it was probably my accent which had caused the problem, but later, during our lessons via Skype, Camille told me that that was not the problem. In fact, one does not order fruit by the gram. You can order one or several kilograms (and generally one just says “kilo”, maybe a half-kilo, but never a quarter of a kilo). It is common to use “a pound”, so around 500 grams, or maybe a full container if it is sold like that, and if not, for larger or quite expensive fruits like figs, you ask for the number of pieces that you want.

Donnez-moi Une Grosse Grappe de Raisin

Camille m’a dit  aussi que pour du raisin par exemple, les Français ne vont pas demander un poids exact, mais vont voir plus la quantité :« donnez-moi une grosse grappe ». Et puis, si la grappe est trop petite, alors « mettez-en une autre petite, s’il vous plaît », ou si elle est trop grosse, alors : « oh non, c’est trop : c’est juste pour moi. Vous en avez une plus petite ? » Et c’est comme ça qu’on raconte sa vie sur les marchés !

Camille also told me that, for example with grapes, the French are not going to ask for an exact weight, but are going to view it more like a quantity: give me a large bunch. And if the bunch is too small, then “another small one, please”, or if it is too big then: “oh no, that is too much, it’s just for me. Do you have a smaller one?”. And that’s how you end up telling your life story at the marketplace!

En revanche, l’achat d’un chapeau était plus facile. À cause de sa grande taille, le marché s’était étendu sur les rues qui étaient tout à côté de la Place de la Halle, comme les tentacules d’une pieuvre. À un bout d’un des « tentacules » du marché, il y avait un vendeur qui était debout derrière plusieurs tables couvertes de chapeaux de toutes formes, tailles et couleurs. Les chapeaux étaient empilés selon le style de chapeau. J’ai trouvé une pile de chapeaux de paille que j’aimais bien. Le vendeur, un homme de grande taille lui-même avec un sourire encore plus grand, m’a demandé « Quelle taille préférez-vous ? » et j’ai dit « La moyenne » ce à quoi il a répété en anglais « So then, medium ». Et ce chapeau m’a bien servi pendant le reste de mon voyage !

On the other hand, the purchase of a hat was much easier. Thanks to its large size, the market had extended into the streets close to the Place de la Halle, like the tentacles of an octopus. At the end of one of the “tentacles” of the market there was a vendor who was standing behind several tables covered in hats of all shapes, sizes and colors. The hats were stacked according to the hat style. I found a pile of straw hats that I liked. The vendor, a large man with an even larger smile, asked me “What size do you prefer?” and I said “medium” to which he repeated in English “so then, medium”’. And that hat served me well for the remainder of my trip!